On Peut Trouver Des Choses Etonnantes Là Où On Ne les Attendait Pas - stories hollywood tale

On Peut Trouver Des Choses Etonnantes Là Où On Ne les Attendait Pas


Il y a bon nombre de choses à découvrir dans cette vie, et cela se fait parfois dans des endroits insoupçonnés. Des trésors ont été repéchés du fond de l’océan si ce n’est des restes d’avions de chassse ayant été pilotés lors de la seconde guerre mondiale. On peut encore découvrir des civilisations d’autrefois, des ressources naturelles qui étaient bien cachées, ou même des micro-planètes. Seulement, certaines des découvertes les plus surprenantes viennent d’objets que l’on retrouve caché dans d’autres objets. Ce genre de mise à nu ne survient que lorsque l’objet principal en question se casse malencontreusement, et cela nous rappelle aussi qu’on ne peut pas toujours se fier aux apparences. Mais ici, inutile de nous croire forcément sur parole, mieux vaut encore découvrir ces étrangetés par soi-même.

Un triton rouge dans le sandwich

S’il y a une leçon à apprendre dès à présent avant de manger tout aliment, c’est de prendre le temps de l’inspecter. Même dans les délicieux BLT (sandwich au bacon, laitue et tomate) dont raffolent les américains, il pourrait s’inviter des ingrédients très peu communs.

Ce client s’est retrouvé avec un sandwich contenant un triton rouge. Heureusement que ce gars ne s’est pas tout de suite jeté sur son repas. On serait curieux de savoir quelle excuse le restaurant a bien pu fournir à son client. Serait-ce une façon de prouver que les ingrédients utilisés sont totalement bio!?

Une arme peu ordinaire

On évalue l’existence des dinosaures à 65 millions d’années dans le passé. Cependant, les films de science-fiction, ou même l’imagination débordante, peuvent faire croire que ces gigantesques lézards pourraient encore surgir de nulle part et effrayer tout le monde.

Si quelqu’un tombe sur cette vision en plein milieu de l’autoroute, il est légitime qu’il prenne au moins une photo juste au cas où. Espérons que l’animal est factice, mais il fait quand même penser au Tyrannosaurus Rex. Il est encore plus étrange de voir « la chose » se trouver dans un véhicule de type militaire.

Une surprenante roche

En voilà une roche qui claque. Ce n’est pas pour rien que les géologues prennent le temps d’étudier les roches, puisqu’elles recèlent diverses informations du passé. Les roches peuvent être petites ou grosses, précieuses ou juste belles. Dans le Wisconsin, cette famille a découvert des pierres plutôt atypiques.

Ce qu’ils on trouvé au bord de l’eau, ce sont deux morceaux d’une même roche. Après avoir trouvé la première partie, ils ont pris une demi-heure pour découvrir l’autre à une dizaine de mètres. Certains professionnels dateraient certainement ce fossile exceptionnel à des éons.

Une orange dans l’autre

L’adage voulant que « deux valent mieux qu’un » peut servir d’illustration à cette image. On peut trouver un certain plaisir à éplucher une orange, à moins d’être trop pressé de savourer le fruit. Mais, des méthodes existent pour éplucher plus vite et ne pas se prendre la tête.

En coupant le haut et le bas d’une orange, il devient en effet plus simple d’enlever le reste de la peau. Et c’est exactement ce qu’a fait cette personne pour découvrir une mini orange dans son orange. C’est une chose rare, avec le défi supplémentaire de devoir éplucher deux oranges plutôt qu’une.

Un oignon peut en cacher un autre

Peu de recettes peuvent être au point sans utiliser d’oignons. C’est un peu comme un élément passe-partout en cuisine, et cela est surtout vrai quand il s’agit de faire des sauces. L’oignon a aussi des fonctions thérapeutiques voire médicinales, il est source d’antioxydants et peut servir d’antimicrobien.

Cet oignon coupé en deux présente par contre des particularités évidentes : il a beaucoup plus de couches que prévu. On remarque en fait qu’un oignon entier est inséré à l’intérieur. La peau dure externe est bien présente, ainsi que toutes les autres couches qui en font donc un oignon à part entière.

De l’ail sous un nouveau jour

L’ail est indispensable pour donner du goût, mais aussi pour ses bienfaits dans l’organisme. La préparation de l’ail est quant à elle pénible, surtout quand il y a plusieurs bulbes à peler pour réussir sa recette. Il existe cependant plusieurs accessoires qui tendent à faciliter le processus.

Le pelage des bulbes d’ail est donc souvent un parcours de combattant si l’on n’a pas la bonne méthode, mais imaginez ce que ça serait si la gousse en question n’avait pas du tout de bulbes. C’est exactement ce que nous voyons ici : de l’ail en un seul morceau. Le pelage devient-il plus simple comme ça ?!

Stephen Erikson King

Non, ceci n’est pas un mash-up ni même une conception originale, mais une erreur qui a été découverte dans un livre. Quelqu’un a dû avoir quelques explications à fournir dans la maison d’édition concernée. Une erreur comme celle-ci pourrait facilement coûter cher à l’éditeur.

Ceci est une publication est d’un auteur canadien du nom de Steven Erikson, mais on voit qu’elle contient certaines pages d’un roman signé Stephen King. Cela est sans doute le fruit d’un accident. Mais côté lecteur, il plairait certainement à plusieurs de posséder ce livre unique en son genre.

Deux fois plus de chance

La popularité des jeux de société a un peu baissé ces dernières années, au profit des activités numériques. Pourtant, les gens ne trouvent pas d’inconvénients à s’y aventurer encore occasionnellement. C’est en tout cas une bonne manière de se déconnecter et de profiter de quelques moments avec ses proches.

Dans certains jeux de société il faut se servir d’un dé, et espérer avoir un peu de chance. Cette personne a cassé son dé, mais n’a pas complètement perdu son accessoire. Un autre dé était dans le dé. Le jeu pouvait donc reprendre et peut-être avec deux fois plus de chance.

Trésor dissimulé

Qui ne rêve pas de trouver un trésor enfoui dans son jardin ? Il y a tellement de mystère dans le monde que cette éventualité n’est pas totalement nulle. Dans ce cas-ci, une pierre précieuse se trouvait dans un objet passé inaperçu.

Ce coquillage décoratif, une fois séparé en deux, a révélé l’insoupçonné. Cela pourrait donner des idées à ceux qui ont chez eux de petits objets comme celui-ci. Sait-on jamais ce que l’on pourrait y trouver, même si les chances sont on ne peut plus minces.

Plein de raisins

Les exemples de mutations végétales sont définitivement variés. Voici du raisin qui a dû faire plaisir à celui qui a fini par le manger. Un petit raisin était à l’intérieur du grand pour apporter encore plus de délice à la dégustation.

La leçon que l’on peut en tirer c’est qu’il nous faudrait être plus attentif à ce que nous mangeons, même s’il s’agit d’un produit naturel. La plupart des gens avalent tous les raisins d’un coup, alors qui sait combien de fois il y a eu un raisin « deux-en-un » dans le lot.

Caché dans une statue de Bouddha

Les artefacts et les objets issus de civilisations diverses renseignent beaucoup les historiens sur les événements du passé. Les antiquités sont ainsi étudiées en explorant l’extérieur, mais aussi en allant à la découverte de ce qui se cache à l’intérieur.

Cette statue de Bouddha trouvée en 1990 est un clair exemple de l’utilité qu’il y a procéder à la radiographie des objets anciens. La statue a plus de 1000 ans et détenait une momie, dont on peut encore observer le squelette resté quasi intact.

Un fruit fruité

Cette photo peut faire aimer davantage les mandarines, qui n’ont déjà rien pour nous déplaire. Ce fruit avait en son sein une mandarine minuscule mesurant près d’un dixième de sa taille. Le petit fruit est tout épluché et semble encore plus agréable à manger.

Ce bout de mandarine ne peut pas être partagé, et l’idéal serait même de pouvoir le conserver. C’est une trouvaille qui a le don de rappeler que certaines belles choses peuvent se cacher à l’intérieur (au sens littéral du terme) de choses et d’autres du quotidien.

Une étrange boule de bowling

Une personne qui serait tyrophobe, éprouverait forcément de la gêne en voyant cette image dérangeante. Ceci nous montre l’intérieur d’une boule de bowling, mais cela va au-delà de ce que l’on pouvait imaginer. On se demande juste comment ces nombreuses boules de billard se sont retrouvées à l’intérieur.

Disons qu’il s’agit d’une boule de bowling qui a été fabriquée sur mesure, et dans laquelle le propriétaire a voulu placer autant de « porte-bonheur » que possible. Après constat de l’état actuel de la boule, on se demande si tout cela en valait bien la peine.

Ça explique la bonne affaire

Il existe aujourd’hui des magasins IKEA dans pratiquement tous les pays. L’entreprise offre divers accessoires et équipements pratique pour la maison. On y achète aussi des meubles à assembler, ce qui est amusant. Mieux encore, on peut faire parfois de très bonnes affaires au niveau du prix.

Tout va bien, jusqu’au jour où se produit un événement accidentel. Cette personne a détaché par mégarde la plaque en bois de sa table, et ce qu’elle découvre la laisse bouche-bée. Le support intérieur du meuble n’est autre que du carton. Cela donne des raisons de se méfier des ventes à prix dérisoires.

Une mine d’or sous le couvercle

L’idée de placer des chargeurs USB dans les véhicules est l’une des plus astucieuses du siècle. Quel conducteur n’a pas été « secouru » par l’un de ces gadgets pour recharger in extremis son téléphone ?! Du coup, avoir une batterie à plat durant ses déplacements appartient presque au passé.

Le seul inconvénient, c’est lorsqu’il n’y a qu’un seul port USB et que deux personnes ont besoin de recharger au plus vite. La plupart des automobiles viennent avec un seul port. Mais surprise ! Dès qu’on soulève ce couvercle, on découvre qu’il y a en réalité une mine d’or là-dessous : deux ports USB !

Quand on en a assez des grenouilles…

Voici un nouvel exemple de statue dissimulant un secret, mais cette fois-ci il s’agit d’une seconde statue cachée dans la première. Ce qui laisse perplexe, c’est que la statue de grenouille donne naissance à un autre type d’animal, à savoir le cochon.

Est-ce fait intentionnellement, comme pour dire : « quand on en a assez des grenouilles, on peut décorer avec des cochons » ? Cette statue détruite n’aura en tout cas pas besoin d’être réparée puisqu’elle laisse la place à un tout autre objet de décoration.

Sous la surface

Tous les joueurs d’échec savent que les deux pièces maîtresse du jeu son le roi et la reine. D’ailleurs, le roi déterminera toujours l’issue d’une partie tandis que la reine est l’ultime rempart du roi. Il est donc utile d’apporter un soin particulier à ces deux pièces.

La reine s’est pourtant cassée par accident, mais ce qu’elle révèle alors est inattendu. On peut voir que sous la surface, ce n’est rien d’autre qu’une pièce ordinaire couverte pour ressembler à une reine. On peut alors supposer qu’il y a eu un défaut de fabrication et que cela a été bien caché.

De la publicité mensongère

Le déodorant pour chaussures sert à lutter contre les mauvaises odeurs. On peut toutefois trouver plusieurs sortes de désodorisant destinés aux chaussures, sous forme de poudre, d’inserts, de tampon ou de spray. Certains de ces produits servent non seulement à éliminer les odeurs, mais aussi à combattre les germes.

Cette personne s’est retrouvée avec un anti-transpirant classique alors qu’elle pensait avoir acheté un spray destiné à la désodorisation des chaussures. Soit il y a eu erreur sur l’emballage, soit on est forcé de parler de publicité mensongère. L’entreprise devrait fournir de sérieuses réponses face à cette situation.

Un poivron chargé

Les poivrons sont parfois des indispensables en cuisine, non seulement pour le goût mais aussi pour la couleur. Il existe une variété de poivrons selon leur niveau de mûrissement. En somme, un poivron vert est un poivron non mûr ; et ces poivrons verts deviennent jaunes, puis oranges, puis rouges, à mesure qu’ils mûrissent.

Il y aussi ce poivron rouge qui ne ressemble à aucun autre puisqu’il a en son sein un poivron vert ! Si son propriétaire espérait avoir plusieurs couleurs dans son plat, eh bien il est servi ! Les poivrons sont faibles en calories et parfaits pour un gain de vitamine C.

Rien que des jambes

Parmi les choix de jouet les plus populaires, on retrouve le nounours. La plupart des enfants aiment le fait d’en avoir un ou plusieurs. Ils sont si douillets et câlins, et on peut même parfois leur faire porter de mignonnes petites tenues.

Quand on a déshabillé ce nounours pour le lavage, on s’est rendu compte que la peluche n’était faite que de jambes. Défaut de conception ou pas, ce que l’on voit est assez hilarant. On se dit aussi que le fabricant n’avait pas pensé que le nounours quitterait un jour son pull.

Vision d’horreur

Les jouets ne sont pas épargnés s’agissant des éventuelles surprises de mauvais goût. Cette pièce, par exemple, est sortie de l’usine avec un élément qui n’aurait jamais dû figurer parmi les composantes. La queue du cheval a en fait été fabriquée avec une tête de poupée Barbie.

Si c’était un tour à faire aux enfants – sachant que ces derniers cassent très facilement leurs jouets – alors cette blague est cruelle. Dans ce cas-ci parents et enfant on intentionnellement décidé de voir de quoi ce cheval était fait. Ce qu’ils découvrent est digne d’un film d’horreur !

Un sac de boxe disséqué

Si tant est qu’on se pose la question, on peut s’imaginer qu’un sac de boxe contient de la mousse voire des fibres quelconques. Mais, il était impossible de penser que l’on pouvait y retrouver un tas de morceaux de vêtements comme c’est le cas sur cette photo.

La façon dont cette découverte a été faire est inconnue, mais on dirait bien que la destruction du « punshing ball » s’est faite de manière progressive, révélant finalement un secret peu flatteur. Espérons que ce sac n’est qu’une exception et que dans les autres, il y a de la mousse ou des fibres quelconques.

Plus nutritif

Les œufs sont des aliments de choix lorsqu’ils sont consommés avec modération, car on y retrouve des protéines de bonne qualité ainsi que de la vitamine D, bonne pour les os. Ils se vendent heureusement à des prix accessibles, de sorte que tout le monde peut s’en procurer.

Cette personne a eu la chance d’avoir deux œufs en un, ce qui nous fait dire que les mutations alimentaires sont peut-être plus courantes qu’on ne le pense. C’est parce qu’un œuf à la coque se mange forcément en retirant la coquille qu’il a été possible de constater ce phénomène.

Mini tournevis deviendra grand

Les enfants regardent souvent les grands avec admiration en souhaitant devenir grands à leur tour pour plus de liberté. C’est un sentiment que l’on a tous connu à un moment donné. Le fait de voir cette photo peut rappeler des souvenirs, même s’il ne s’agit que d’un mini tournevis.

Ce tout petit tournevis s’est inséré dans ce support, ce qui lui a donné l’apparence d’avoir une taille bien plus importante. Même si une poignée de tournevis plus grande ne change certainement pas les performances de l’accessoire, elle peut cependant en faciliter la prise en main.

De l’inattendu

Les chiens aiment se servir de leurs crocs en mâchant. Pour éviter qu’ils ne dégradent de choses précieuses, il suffit de leur offrir des jouets qui sont spécialement conçus à cet effet. Ils pourront s’occuper par la même occasion, en attendant le moment de faire une promenade.

Au lieu d’une matière entièrement gommeuse, les maîtres de ce chien ont retrouvé une bouteille dans le jouet à mâchouiller. Quelle déception, surtout s’il a fallu payer une large somme pour acquérir ce joujou. Ils ont dû entendre le froissement provoqué par la bouteille et se rendre compte que quelque chose n’allait pas.

Une seule piscine ne suffit pas

Avoir sa propre piscine est agréable même si tout le monde ne peut pas se le permettre. A la place, il y a toujours la possibilité de profiter des installations de baignade dans des lieux publics ou privés. Rien de tel que de piquer une tête en plein été.

Les propriétaires de cette piscine pensent, pour leur part, qu’une seule piscine ne suffit pas. Ils ont donc conçu une piscine dans la piscine. Etant donné que les deux ont exactement la même profondeur, on ne saurait dire à quoi sert réellement cette seconde piscine.

Une canette à problèmes

Mettre la nourriture et les boissons en conserve permet aux consommateurs de mieux les conserver, mais aussi de facilement les transporter. Le principe de la canette rend les sodas plus attrayants lors des déplacements. Il suffit généralement d’activer un petit levier et le tour est joué.

C’était sans compter les embarras pouvant survenir, et cette personne en a justement fait les frais. L’activation du levier d’ouverture de la canette n’a servi à rien, car il y avait un autre levier en-dessous du premier. Seul un ouvre-boîte pourrait venir à bout d’une telle boîte de soda.

Des piles de dessins animés

Aujourd’hui, on utilise beaucoup les téléphones à écran tactile ainsi que les ordinateurs portables, qui ont l’avantage d’être simple à déplacer. Auparavant, tout le monde se servait surtout des ordinateurs fixes, avec leur lot d’accessoires utiles : la souris, le clavier mais aussi le tapis de la souris, par exemple.

Pour ceux qui se sont toujours demandé ce qu’il y avait à l’intérieur du tapis de souris, voici une réponse. Cette personne a trouvé à l’intérieur une pile de tissus montrant des dessins animés. On peut voir ça comme une bonne façon de faire du recyclage.

Une révélation effroyable

Halloween est l’événement durant lequel les gens jouent à se faire peur. D’autres s’en servent comme d’une excuse pour se déguiser comme ils le souhaitent ou pour manger beaucoup de sucreries. Un objet effrayant d’Halloween peut, quant à lui, devenir plus effroyable.

Cette famille a eu peur en découvrant ce qui se cachait dans un exemplaire du monstre de Frankenstein. Ils y ont trouvé quelque chose qui ressemble fort à une tête humaine. Tout cela pour dire qu’ils ont eu droit au summum de l’horreur, toutefois avec une poupée-monstre qui ne faisait certainement pas de belles promesses dès le départ.

Une poche scientifique

Les poches apportent des fonctionnalités supplémentaires aux vêtements, et elles sont si pratiques que l’on souhaiterait parfois en avoir plusieurs. Les poches peuvent aussi être d’importants éléments de design, à leur aspect ou à la façon dont elles sont placées sur une chemise, un pantalon, une veste.

Cette paire de jeans nous prouve qu’il est possible de faire d’une poche une cachette scientifique. Ceci n’est autre que l’œuvre d’un élève ou d’un étudiant qui a trouvé le moyen d’imprimer le fameux tableau périodique des éléments dans sa poche. Il semble pourtant plus facile d’étudier que de regarder dans une poche si serrée.

Mauvaise nuance de vert

On parle de plus en plus de l’économie verte, mais cette photo pousse le bouchon assez loin. Ce qui avait tout l’air d’être l’élément d’une tablette classique s’est révélé être un accessoire fait à la main et contenant une petite… surprise. On peut déjà se désoler que l’intérieur soit en carton, mais ce n’est pas tout.

Le carton utilisé pour réaliser cet étui d’IPad est en fait une boîte de dentifrice. Personne ne s’attend à faire un tel achat lorsqu’il désire un étui pour sa tablette. Au plan commercial, on pencherait plus pour une arnaque électronique que pour une action de production durable.

Jouer un trou

On peut trouver des objets qui ne sont pas à leur place pratiquement n’importe où. La nature elle-même ne fait pas exception. Voici un arbre qui ne semblait avoir rien de spécial mais dans lequel on a trouvé une balle de golf. Quelqu’un a dû jouer un trou non loin de là…

Cette balle est restée si longtemps à l’intérieur de l’arbre, qu’il n’y a pas d’autres explications. Etant donné que les balles de golf ne poussent pas dans les arbres, c’est qu’un fan de Tiger a sans doute dû jouer un peu trop près de la végétation.

Super colle forte

Quand on parle de colle domestique, la super colle forte apparaît toujours comme étant le Super héros par excellence. La super colle qu’on voit dans cette photo, comme la plupart des super-héros, possède une identité tenue secrète. Malheureusement, cette super glue n’a rien de super, mais se trouve être une simple colle ordinaire.

Même s’il est amusant de voir sa colle forte comme un super-héros, il serait préférable que le produit ne fasse pas de fausses promesses dans une langue difficile à déchiffrer. De quoi énerver quelqu’un qui a vraiment besoin d’une colle performante au temps T.

Un bracelet intelligent mais non électronique

Dans les années 90, les bracelets DIY étaient très en vogue et on constate que certains de ces accessoires ne servaient pas uniquement à embellir un poignet. Tandis que la plupart des bracelets étaient uniquement à porter, celui-ci possède une particularité qui le rend plus utile.

On pourrait qualifier cet objet de bracelet pour bricoleur ou ingénieur. L’aspect décoratif est là, mais il y a aussi ce côté très pratique : on peut s’en servir des maths, de la menuiserie, de la couture. C’est juste un outil de mesure à portée de main.

Cornet borné

La théorie de la simulation dit que l’humanité serait dans une forme de simulation informatique. Cette idée tirée par les cheveux peut sans doute s’appliquer à ce cornet de glace typiquement hors norme. En fait, seule une machine défectueuse pourrait expliquer cet énorme gâchis.

Le cornet de crème glacée en présence possède un double emballage, et on constate que le second s’insère dans le premier. C’est dommage que cette nourriture qui aurait pu être délicieuse ne puisse pas être consommée par un humain. Il y a donc ici beaucoup de gaspillage généré.

Deux cactus, même destin

Les chiens ont besoin de faire leurs crocs et pour ce faire, ils doivent mâcher des objets. L’invention du jouet à mâcher vient précisément de là. Tout va bien jusqu’ici, et jusqu’au moment où l’on se rend compte que le second cactus montre un visage triste.

Le premier cactus est complètement méconnaissable car dévoré par un chien surexcité. L’autre cactus par contre, est resté tout à fait intact. Alors on se demande bien pourquoi il affiche une mine si triste. Si ce n’était pas un simple jouet, on croirait qu’il a probablement compris ce qui l’attendait.

Hibou énigme

Dans la vie, il y a les grands mystères et il y a les petits. Ce hibou décoratif s’est cassé en deux et a dévoilé ses propres énigmes. Il s’y trouvait 4 figurines étranges. Comment sont-elles arrivées là et pourquoi? Motus et bouche cousue.

Vu qu’il n’y avait pas d’ouverture permettant de placer là ces objets, on suppose que les figurines ont toujours été là, depuis la conception du hibou. Cela fait penser à une sorte d’œuf de Pâques conçue par un sculpteur qui savait bien ce qu’il faisait, ou qui avait envie de s’amuser.

Pas concrètement du béton

Pour permettre au fabricant de faire des économies, cette table censée être en béton dissimule un secret. Le béton est nettement plus coûteux que la mousse en polystyrène, ce qui explique que le fabricant ait offert un produit d’une résistance seulement apparente.

Cette table ressemble à certaines personnes qui ont l’air très dures vue de l’extérieur, mais qui sont très douces à l’intérieur, quand on les connaît mieux. Néanmoins, ce n’est pas une excuse pour appeler « table en béton » une pièce qui n’est pas faite à 100% de béton, et qui contient surtout du polystyrène.

Une population sur la balustrade du balcon

Les humains ont prévu toute sorte d’installations pour rendre leur vie agréable au sein d’une maison. Il arrive pourtant que des petites bêtes s’invitent dans un écosystème dans lequel ils ne sont pas forcément prévus. Des guêpes ont ainsi décidé de le faire leur nid sur la balustrade du balcon.

Pour cette famille, vérifier qu’il n’y a pas de nid de guêpes au balcon risque de devenir une activité récurrente. Le mieux serait de trouver un moyen naturel de les éloigner, afin pour qu’ils préfèrent un arbre à la place du balcon.

Un arbre de diamant

Les fossiles ne sont pas toujours de vieux os d’animaux préhistoriques. Il arrive en effet que la végétation se fossilise pour donner des rendus impressionnants. Cela peut se produire lorsque les parois cellulaires des matières organiques procèdent à une réplication au contact des minéraux.

Tandis que ce bout d’arbre semble devenir du diamant, il faut comprendre qu’il s’agit en fait de la silice, qui donne aussi lieu à l’opale, au calcédoine et au quartz. Cette pièce naturelle est si belle que l’on s’étonne que davantage de personnes ne soient pas au courant de ce phénomène.

Du feu et des artifices

Quand les feux d’artifices sont lancés, cela semble toujours un peu magique, même si l’on sait bien qu’il a des techniques à appliquer pour que cela fonctionne. Ces techniques d’artificiers datent de plusieurs siècles, mêmes si les chorégraphies peuvent être modifiées au gré des besoins.

Espérons que le fait de connaître les secrets qui se cachent derrière les feux d’artifices ne diminuera en rien le plaisir qu’il y a de les regarder. Ils sont toujours aussi populaires, comme à Londres où 2 millions de dollars ont été dépensés à cet effet, en 2021, lors de fêtes locales.

Un bonus dans la peluche

S’il y a des découvertes de cette liste que l’on ne peut certainement pas apprécier, d’autres sont plus sympathiques. C’est le cas de la peluche que ce chien a fini de réduire en pièces. L’animal a l’air coupable mais tout s’est passé comme prévu.

La peluche a été inspirée de Yoda, l’un des personnages de Stars Wars, et devait être effectivement déchirée pour en dévoiler un petit cadeau. Le joujou à l’intérieur était un cœur capable de couiner quand on le presse. Le fabricant avait donc prévu que la peluche finisse déchirée.

Des faits solides comme le roc

On fait peu de cas des roches, sauf quand on se retrouve à explorer pour le plaisir ou pour le travail. L’âge de certaines roches se compte par milliers d’années. Il en est d’autres qui sont fascinantes, comme lorsque l’on retrouve une petite roche cachée dans une autre.

La raison est simple. Il s’agit du phénomène d’« altération de la croûte ». En somme, toute la partie externe du minéral a changé de texture tandis que le noyau de la roche est resté tel quel. Il n’a simplement pas été atteint par les éléments naturels ayant mené au changement.

Une barre sans dessus dessous

En jetant un coup d’œil furtif, on dirait bien une barre de Kit Kat. Mais avec un peu plus d’attention, on voir que l’assemblage de ce Kit Kat est différent de celui qu’on connaît. Les biscuits devraient être rangés horizontalement tandis qu’ils sont à la verticale.

Sachant à quel point la fabrication des barres Kit Kat est généralement carrée, on peut dire sans se tromper que ce morceau est une rareté. On le mettrait bien dans le musée du Kit Kat, mais tout porte à croire qu’il a déjà été dégusté par un chanceux.