La nature est bien étrange... Mais jusqu'à quel point ? Des images de la faune sauvage à découvrir absolument ! - stories hollywood tale

La nature est bien étrange… Mais jusqu’à quel point ? Des images de la faune sauvage à découvrir absolument !


La nature reste un monde fascinant et diversifié où l’on peut trouver des animaux intelligents qui disposent de mécanismes d’autodéfense bien étonnants. Quand il s’agit de présenter le monde des animaux, les émissions qui y sont consacrées présentent moins que ce qui se passe réellement dans la faune sauvage. Hormis tout cela, on peut rencontrer dans la nature des animaux époustouflants qui sont à la fois légendaires et mignons. On en rencontre également de très bizarres parfois… De la même manière, certains sont non seulement effrayants, mais présentent aussi des bizarreries non négligeables. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui devrait motiver à leur accorder une attention particulière. Dans la liste ci-dessous, il y en a de toutes sortes comme on peut voir dans cette photo cet étrange chat qui n’a ni poils ni yeux.


Une petite sieste en position verticale


Si vous croyez que ces plongeurs nagent à côté d’une série de mortiers sous-marins perdus, vous vous trompez. En fait, il ne s’agit que de baleines qui profitent d’une petite sieste. Même si cela s’avère un peu bizarre, certaines espèces à l’instar des cachalots adoptent cette position pour dormir pendant une partie de la journée.


Selon un article du magazine Nature paru il y a 13 ans, cette espèce de baleine a une tête osseuse. Il est donc compréhensible que les cachalots utilisent leur tête massive pour avoir l’équilibre dont ils ont besoin pendant qu’ils se reposent. Avec tout ce poids, il n’y a aucun doute qu’ils se fatiguent après avoir nagé durant toute la journée.


Batailles épiques d’animaux


On imagine que personne ne voudrait assister à « La bataille des animaux en équipe » dans sa maison. Cependant, en campagne, il n’est pas rare d’être témoin de ce genre de spectacle. C’est pour cela que certains trouvent qu’y vivre n’est pas sans risques.


Une femme, témoin de cette bataille qui a lieu sur son toit a immortalisé le moment en prenant cette photo. Bien qu’on ne puisse dire lequel d’entre ces deux adversaires improbables remportera la victoire, il est clair que le serpent domine le jeu.

Les légumes aux apparences effrayantes


Au premier coup d’œil, les amateurs de films d’horreur auront tendance à croire que ce sont des œufs d’extraterrestre. Mais ce n’est pas le cas. En fait, il s’agit de choux pris en photo dans un champ au Japon. D’une certaine manière, si certains enfants n’aiment pas trop les légumes, c’est à cause de ces genres de bizarrerie.


Pourquoi ces légumes ont-ils donc pris cette apparence extraordinaire ? En fait, en 2019, il y a eu un changement climatique important où l’hiver était inhabituellement chaud. Cette année-là, la consommation de choux a baissé, car les agriculteurs ne se sont pas gênés pour faire la récolte.


Mère nature est pleine de surprises


Cette peau tachetée de brun verdâtre, semblable à de la mousse est la raison pour laquelle on appelle ces amphibiens des grenouilles-mousse. Cela leur permet de se camoufler. Excentriques, ces animaux se trouvent en Chine, au Vietnam et au Laos.


Elles représentent très bien l’étonnante diversité du monde sauvage. Bien que ces grenouilles vivent sur des falaises rocheuses et dans des grottes, les trous d’arbres sont leur lieu de reproduction. Malheureusement, la déforestation croissante dans le sud-est de l’Asie leur rend la vie difficile.


Un mécanisme naturel de contrôle de l’esprit


Il est difficile d’oublier les caractéristiques remarquables de ce champignon, par contre, son nom de famille : Cordycipitaceae n’est pas si facile à retenir. Ce champignon s’attaque à son hôte et prend contrôle de son esprit. Comme c’est le cas avec cette tarentule que présente cette photo. Heureusement, les humains sont épargnés.


Il peut par exemple contrôler le système neuromusculaire d’un insecte et le conduire dans un endroit où il pourra se reproduire facilement. Les araignées sont déjà assez effrayantes, mais sous l’influence d’un parasite ! Ce n’est pas vraiment très agréable !


Un mille-pattes à la volée


Laisser la fermeture éclair de son jean ouverte peut être gênant. Mais dans le cas de cet homme, cela est plutôt effroyable, car un mille-pattes se cachait dans la fermeture éclair de son jean. Mais cela ne l’a pas empêché de garder son sang-froid pour prendre cette photo. Ces mille-pattes sont venimeux et leur morsure est douloureuse.


Pour un tel animal, c’est un endroit chaud et douillet : il est en sécurité et la fermeture éclair de ce jean lui ressemble parfaitement ! Cela doit être une expérience désagréable et inquiétante pour ceux qui aiment porter des jeans…


David et Goliath


Ces grenouilles illustrent parfaitement « David contre Goliath » et le Goliath est très facile à identifier. En fait, c’est la géante grenouille noire sur la photo, qui est reconnue sous le nom de grenouille-taureau. Parmi elles, certaines peuvent peser jusqu’à 4 kg avec 33 cm de long.


Bien que leur nombre soit supérieur à celui des autres espèces, elles sont considérées comme rares et pas faciles à trouver. La Guinée équatoriale et le Cameroun sont quasiment les seuls pays où on les trouve. Ces grenouilles-taureaux sont vraiment populaires sur le marché de la commercialisation d’animaux. Mais malheureusement, elles sont en voie de disparition.


Une cité de guêpes dans les murs


Les êtres humains estiment qu’ils sont tout simplement les seuls bâtisseurs de talent dans la nature, et cela est sans doute le cas. Toutefois, certaines espèces, comme les guêpes, sont capables de bâtir des infrastructures exceptionnelles. Cette « cité » de guêpes a tout l’air d’une métropole d’insectes à la fois sophistiquée et fascinante. On l’a découverte dans le mur d’un particulier.


Même s’il est fascinant de voir toute une civilisation évoluée de guêpes, il est néanmoins désagréable de les trouver dans nos murs. Leur société est organisée de façon monarchique, et elles peuvent se regrouper jusqu’à 50 000 individus où elles collaborent en vue d’atteindre un objectif commun.


Kung Fu mantis religiosa


Anthropomorphisme : un autre mot complexe, mais qui s’applique à la perfection à ce « tigre de l’herbe ». L’anthropomorphisme est le fait d’attribuer aux animaux et aux choses des réactions humaines. Par exemple, prétendre que ce « cheval du diable » est un adepte des arts martiaux.


On peut affirmer que les insectes ne regardent pas souvent (ou même jamais) les films de Kung Fu, mais cette mante semble être une grande fan des films d’action. On peut supposer que cette technique a le même objectif que les arts martiaux : intimider les autres et repousser les prédateurs.


Grenouilles intriguées


La nature est si fascinante et étrange pour les Hommes qu’il leur arrive d’oublier qu’ils en font également partie. Et si les humains ont coutume de ne pas voir les plus petites créatures qui les côtoient, celles-ci ressentent fortement leur présence. C’est le cas de ce groupement de grenouilles intriguées et drôles.


Apparemment, elles profitaient d’un bel après-midi au fond de leur petit abri jusqu’à ce qu’elles soient interrompues par un photographe trop curieux. Sans se douter que leur image allait être diffusée sur la toile, toute la tribu était venue voir ce qui se passait.


La toile d’araignée la plus mortelle


Au fond, dans la nature, il est question de survie. Les humains ont utilisé leur intelligence pour fabriquer des instruments à la main afin d’y survivre. Les araignées, quant à elles, préfèrent installer des pièges. Et cela fonctionne très bien pour elles : après tout, elles sont sur terre depuis au moins une centaine de millions d’années !


Alors que beaucoup d’araignées sont excellentes pour tisser des toiles létales, il y en a qui sont de meilleurs artisans que d’autres. L’incroyable araignée dans la photo ci-dessus a profité du trou d’un arbre pour tisser une résistante toile qui a tout d’un piège mortel.


Super fourmi


Les plus petits travailleurs de la nature sont les fourmis. Elles collaborent pour réaliser des missions impossibles et sont extrêmement assidues en plus d’être très puissantes. En effet, elles sont en mesure de porter 5 000 fois leur propre poids.


Les fourmis sont tellement performantes qu’elles parviennent même à voler de la nourriture aux humains. Ces fourmis chanceuses et travailleuses sont en passe de déguster le plat du siècle : deux succulentes crevettes de tailles normales ! La façon dont elles sont capables de transporter ces dernières défie toute forme de logique.


Le pet du diable


Voici l’Hura crepitans, également connu sous le nom de Sablier des Antilles et, plus familièrement, de « Pet du diable ». Comme son nom l’indique, l’arbre est couvert de plusieurs épines sombres qui lui confèrent un aspect diabolique. Mais cela ne s’arrête pas là…


Curieusement, le pet du diable a également des fruits explosifs. C’est exact, explosif ! Le fruit est une espèce de capsule ressemblant à une citrouille qui éclate littéralement lorsqu’elle est mûre. Le pet du diable est sans doute l’arbre le plus dangereux du monde, et on le trouve dans des endroits comme Hawaï, le Vietnam et les îles Vierges américaines.


La tique : un véritable fléau !


Le chien, depuis la nuit des temps, est considéré comme l’ami de l’homme. On ne peut pas en dire autant de la tique qui est l’ennemi du maître du chien. Ces parasites de petite taille peuvent se nicher dans les endroits les plus improbables. C’est le cas de celle qui est présentée sur cette photo qui a réussi à se loger dans la gencive de ce pauvre chien.


On peut dire sans se tromper que même les amoureux des animaux sont loin d’être des admirateurs de cette répugnante tique. Apparemment, la tique existerait depuis plus de 90 millions d’années et se nourrit du sang des mammifères et des reptiles.


Une si belle famille d’araignées !


Voir une si grande maman-araignée avec autant de petits peut nous rendre nauséeux. Si cette photo vous fout la trouille, vous faites sans doute partie des 6 % de personnes souffrant d’arachnophobie. Les 94 % restantes ont soit une légère peur ou un dégoût des araignées. Mais tout bien considéré, ne serait-ce pas simplement une photo d’une belle famille d’arachnides ?


Il faut reconnaître que personne ne souhaite tomber sur ce genre de photo… C’est un contenu assez lourd pour les personnes qui n’aiment pas les araignées, surtout quand on sait que ces petits arachnides auront un jour la taille de leur mère !


L’étrange champignon en forme d’oreille


Il y a quelque chose d’unique et de surréaliste dans la découverte d’un champignon en forme d’oreille. Il est vraiment troublant de constater que ce champion a un aspect si semblable à celui d’une oreille humaine : on dirait que les arbres possèdent leurs propres systèmes auditifs… S’il est étrange pour beaucoup, les Chinois quant à eux, l’utilisent comme un ingrédient de choix dans leur recette.


Cette espèce de champignons, communément appelée « oreille du diable », figure dans de nombreuses recettes chinoises. Il est également considéré comme un remède efficace pour lutter contre des maladies telles que l’ictère, les infections oculaires et les maux de gorge.


Il était une fois… Une grenouille mangeuse d’araignées


Dans le monde sauvage, les animaux se mangent entre eux, mais que dire d’une grenouille mangeuse d’araignées ? Quand la nourriture est rare et que les ressources sont réduites, les animaux sont obligés de prendre des initiatives radicales pour assurer leur survie. Cette grenouille met sa vie en danger pour avaler une araignée sans doute trop importante pour sa bouche.


Mais il est impératif de prendre des risques pour survivre dans ce monde où les araignées sont devenues les proies des grenouilles. Cette photo n’est pas la plus belle illustration de la vie animale, mais certainement la plus fidèle. Heureusement, les êtres humains n’ont plus besoin de chasser à mains nues pour se nourrir.


« Bienvenue »


On peut lire « bienvenue » sur le tapis à l’entrée de cette maison, mais l’important regroupement de bestioles dit « sortez d’ici ». On ignore tous comment cela a pu arriver, mais ce dont on est sûr, c’est que le propriétaire ira sûrement dormir dans un hôtel le temps qu’une solution soit trouvée au problème.


Bon nombre d’insectes sont inoffensifs. Toutefois, leur présence gêne énormément. Le simple fait de s’imaginer les avaler par inadvertance ou d’en être couvert suffit pour dégoûter et pour faire fuir n’importe qui.


La pieuvre mutante


Ce n’est pas seulement les mutants de la fiction X-Men qui peuvent se transformer. En effet, tous les organismes vivants ont cette faculté. Même si la pieuvre que nous voyons à l’aspect d’un personnage de dessins animés, ce n’est pas le cas. Elle a développé des tentacules après une mutation et ses bras se sont ramifiés tel un arbre.


Toutes les espèces qui font partie intégrante de la nature ont la capacité de muter, c’est ce qui explique sa diversité. D’après la théorie de l’évolution, les mutations ont permis à plusieurs espèces du règne animal de survivre aux changements de l’environnement. Selon le père de cette théorie, Charles Darwin, c’est la source de la variation naturelle.


Un étrange constat sur le calmar


Le calmar fait partie de la famille des céphalopodes qui sont dotés de deux tentacules et huit bras. Ils ont aussi des ventouses semblables à celles des pieuvres. Toutefois, leurs ventouses sont munies de minuscules dents et peu de personnes le savent.


Ce constat démontre que les calmars sont d’épouvantables créatures. Cerise sur le gâteau, leurs dents sont très pointues et rappellent celles du piranha. Le calmar n’en demeure pas moins un ingrédient de choix que les cuisiniers de la méditerranée utilisent dans la composition de leurs recettes.


La taille est importante dans le milieu naturel


Les protagonistes qui sont dans la nature possèdent chacun leur taille et leur forme respective. Les guêpes que nous voyons habituellement sont effrayantes pour certains, mais celles-ci sont bien plus impressionnantes. Sur l’image, on voit clairement que l’araignée n’a aucune chance.


Les frelons géants d’Asie sont considérés comme de grandes guêpes qui vivent ensemble selon des groupes ou des castes d’individus fertiles ou non et sont très envahissantes. On les trouve qu’en Asie de l’Est, mais aujourd’hui elles sont répandues presque partout dans le monde entier, des États-Unis au nord-est du Pacifique.


Un animal domestique visqueux


La petite taille des escargots est l’un de leurs grands problèmes, car ils peuvent se faire accidentellement écraser. Toutefois, l’escargot géant d’Afrique n’est pas concerné par ce problème. D’une taille pouvant aller jusqu’à 10 fois celle d’un escargot moyen, il mesure 20 cm et est donc plus visible que les plus petits.


C’est à cause de sa taille que beaucoup le prennent comme animal de compagnie, un choix peu commun qui comporte des risques. En effet, outre le fait qu’ils soient envahissants, les escargots sont porteurs des parasites qui causent la méningite.


Quand on voit un nid…


On peut trouver de grands nids-d’abeilles partout : à l’intérieur des maisons, des véhicules ou dans les fermes. Parfois ces nids peuvent devenir très gros et constituer un problème, comme c’est le cas sur cette photo. Face à cette situation, quel comportement doit adopter le propriétaire ?


Bien qu’elles soient parmi les espèces en voie de disparition, on en retrouve habituellement chez les fermiers qui veulent les protéger. Dans le cas où on tombe sur un nid d’abeille quelque part de peu commode, faire appel aux professionnels est la meilleure solution pour éviter une attaque de la colonie.


Spaghetti doux-amer


Cette photo qui a été partagée sur internet montre un arbre qui ressemble étrangement à des spaghettis selon les internautes qui lui ont même trouvé un surnom. Toutefois, cette image cache une triste et troublante vérité qui est devenue monnaie courante dans les forêts du monde entier.


C’est lors d’un incendie que ladite photo a été prise, une tragédie qui arrive trop fréquemment malheureusement. Même si le nom de « spaghetti » est donné à cet arbre pour souligner sa forme, il est déplorable de voir d’aussi belles plantes partir en fumée sans que personne ne puisse rien faire.


Le Poisson-docteur


Cette créature peu commune est connue sous le nom d’anguille-loup. Toutefois, il ne s’agit ni d’une anguille ni d’un loup. C’est plutôt un poisson qu’on retrouve dans le Pacifique Nord. Il est doté de puissantes mâchoires et a environ 25 ans. Il n’est pas agressif, mais c’est la vilaine morsure qu’elle laisse qui effraye les Hommes.


Ce poisson est un plat de choix dans certaines tribus des Indiens d’Amérique. C’est seulement les guérisseurs de ces tribus qui étaient autorisés à en consommer. En effet, elles auraient des pouvoirs particuliers d’où l’appellation « Poisson-docteur » pour l’anguille-loup.


Conducteur sans permis


On entend souvent parler de serpents dans les avions, mais sur une moto, c’est une première. Ce serpent s’est logé dans un trou qui lui convient parfaitement. On ne sait pas s’il y est en tant que visiteur ou s’il a été domestiqué. De plus, il a la possibilité de se déplacer comme il le souhaite.


Il peut cependant décourager les voleurs. La plupart des gens ne souhaiteraient pas trouver un serpent sur leur moto ou n’importe où. Mais celui-ci peut se promener en ville ! Espérons qu’il connaisse le code de la route.


Se rendre Aux toilettes devient effrayant


L’une des actions privées quotidiennes que les gens font habituellement est d’aller aux toilettes pour se soulager. Beaucoup de personnes apprécient le calme et la tranquillité lorsqu’elles s’y trouvent et d’autres sont incapables de se soulager si elles ne sont pas à l’aise. En Australie, il peut être risqué d’aller aux toilettes.


Rien ne précise que ces toilettes soient en Australie, mais dire que c’est là-bas est vraisemblable. C’est une photo qui va permettre à ceux qui ne vérifient pas les toilettes à plus de vigilance avant de s’asseoir pour faire leurs besoins.


Un parasite qui se tortille


Il y a beaucoup de documents qui donnent des informations sur les vers intestinaux. On les retrouve majoritairement dans les pays sous-développés. Dans la nature, ils sont en général dans les eaux insalubres et dans les viandes mal cuites. Ils sont effrayants.


Même si on en voit partout dans le monde, les vers intestinaux ne sont pas considérés par les gens. On peut dire que cela peut vraiment faire froid dans le dos d’imaginer que ces affreuses créatures puissent vivre dans le corps humain, surtout qu’elles sont immondes.


Loin d’être un animal de compagnie


Les coyotes ressemblent un peu aux chiens, mais ils sont beaucoup plus agressifs. Même si cet animal à fourrure a l’air d’avoir besoin de caresses, il se contente plutôt de se nourrir avant le coucher du soleil. Détrompez-vous, ce n’est pas sa queue dans sa gueule : c’est celle d’un malheureux écureuil.


Ils sont de redoutables prédateurs et se nourrissent de petites proies comme les lapins, les souris et les écureuils. Aux États-Unis, dans la ville de Kensington, un homme a assisté à la scène d’un coyote sauvage qui dévore son chien ! Même s’ils ressemblent aux chiens, ils ne sont pas des animaux de compagnie.


Les conséquences de la déforestation


Ce poisson à l’aspect étrange laissé pour mort a été photographié dans la forêt d’Amazonie. C’est incroyable, mais cette forêt est moins verdoyante qu’on ne le pense. La déforestation intense nuit gravement à l’écosystème et constitue un véritable problème pour l’humanité tout entière.


On assiste à ce phénomène chaque année, mais en 2020, cela a atteint le taux le plus élevé de l’histoire. Selon l’estimation du magazine « Nature », la superficie déboisée au Brésil équivaut à 2 055 terrains de football ! Pas étonnant que ce poisson ait l’air triste.


Aplidium Stellatum de La Floride


Un homme a attrapé cette étrange créature orange pendant qu’il pêchait. Elle avait l’apparence d’un organe humain, comme c’est souvent le cas avec l’Aplidium stellatum. Il n’est pas comestible et c’est l’une des espèces les plus inhabituelles que l’on pourrait rencontrer.


Les Aplidium stellatum se présentent sous une grande variété de formes, mais il y en a avec lesquelles on est familier. En 2014, Karen Parker a découvert quelques-unes de ces créatures dans la ville de Lake City en Floride. Elles peuvent ressembler à un rein, un poumon et à d’autres organes humains. On en trouve souvent dans cette ville.


Les prescriptions étranges des médecins


Les médecins ont utilisé des sangsues jusqu’au XIXᵉ siècle pour faire des prélèvements de sang chez les patients. Elles ont été aussi utilisées pour traiter de différentes sortes d’affections. Aujourd’hui, les sangsues sont peu connues et personne ne souhaite les retrouver dans ses chaussettes. Néanmoins, elles sont toujours utilisées en médecine.


Ce monsieur a sans doute frissonné lorsqu’il s’est rendu compte que dans sa chaussette se trouvaient des sangsues. Il y a près de 700 espèces de sangsues connues dont la plupart vivent dans les eaux. Elles se nourrissent de sang humain, il vaut mieux les éviter.


Voir l’éléphant de trop près


Il y a un dicton anglais qui dit : « Si vous vous tenez trop près d’un éléphant, vous ne pouvez pas voir l’éléphant. » Cela veut dire qu’il faut parfois relativiser pour bien appréhender certaines choses. Toutefois, cette vue d’ensemble peut aussi avoir ses conséquences : on peut très bien passer à côté de certains petits détails…


C’est exactement ce que l’on peut voir sur cette photo, il s’agit de la queue d’un éléphant. Les éléphants ont la réputation d’être des animaux doux, intelligents et magnifiques. Bizarrement, ils ont une queue poilue et dure.


Le risque d’étouffement


Le système de la chaîne alimentaire est plutôt simple : au sommet, on trouve les prédateurs et les proies se retrouvent en bas. Mais parfois la nature peut rendre les choses un peu bizarres. Cette photo prise sur l’une des plages du Mexique montrant une anguille morte en est un parfait exemple.


La pauvre anguille n’a essayé que de se nourrir, mais tout porte à croire que son pharynx est trop exigu pour que le poisson finisse dans son ventre. Au bout du compte, elle s’est étouffée et ne peut plus continuer son chemin. Cela servira de leçons aux prédateurs assez ambitieux.


On dirait Wolverine


Il est de notoriété publique que les tortues sont des êtres vivants avec une extraordinaire espérance de vie. La plus vieille que le monde a connue avait 187 ans. Toutefois, il semblerait qu’au Nigéria, une tortue royale avait atteint l’âge de 344 ans. Si vous pensez que l’âge est le seul aspect remarquable chez ces animaux, détrompez-vous.


Peu de gens sont au courant, mais certaines tortues ont de terrifiantes et impressionnantes griffes qui rappellent celles du personnage de cinéma Wolverine. Les experts estiment que leurs griffes sont un vestige de leur évolution. Cependant, elles leur sont d’une grande utilité, surtout pendant l’accouplement.


Prise au bon moment


Grâce à mère nature, il est possible d’avoir des clichés de scènes exceptionnelles. Cette scène immortalisée par un photographe en fait partie. Qu’est-ce qu’on voit là ? Une grenouille qui est sur le point d’engloutir sa proie, les deux ont la bouche grande ouverte. Pourquoi donc ?


La grenouille s’apprête sûrement à capturer sa prochaine proie alors que ce pauvre serpent tente désespérément d’échapper à sa mort certaine. Ce cliché présente une scène qui aurait pu être une suite du film Alien réalisé par le célèbre Ridley Scott. Mais c’est une scène capturée dans le bon timing.


Œil pour œil


Cette photo ne met absolument pas en valeur les yeux d’un serpent ! Les serpents possèdent en général des yeux magnifiques, mais ce n’est pas l’impression qu’on a quand on jette un coup d’œil à celui-ci. Ses yeux sont particuliers, apparemment ils sont dans une même orbite. Ce serpent ressemble même à un jouet en plastique.


D’après une revue de ScienceNordic, ces reptiles ne sont pas dotés de paupières. À la place, c’est une membrane translucide qui protège leurs yeux. Cette membrane est comme une lentille de contact qui permet aux serpents de bien voir. Elle est renouvelée chaque fois qu’ils perdent leur peau.


Personne ne devrait jouer avec une veuve noire


Les veuves noires sur cette photo sont mortes. Quelle chance pour la personne qui a pris ce cliché ! Les veuves noires sont des araignées qui possèdent un venin très puissant, mortel pour l’homme si aucun traitement n’est vite administré. Elles sont donc très dangereuses.


Bien que beaucoup de gens arrivent à survivre après avoir été victimes d’une morsure de veuve noire, ils présentent cependant des symptômes terribles. Parmi ces symptômes, on peut citer des douleurs au niveau de l’abdomen similaire à celles de l’appendicite ainsi que des douleurs à la poitrine si fortes qu’on pourrait les confondre avec celles d’une crise cardiaque.


Escargot de la malchance


La nature est un système chaotique et complexe où s’affrontent presque tous les animaux de tout genre. Il est certain que les guêpes constituent une nuisance pour les Hommes, qui ont horreur de découvrir leurs nids dans leur maison, leur voiture ou leur jardin. Mais que dire de ce pauvre escargot ?


Cette malheureuse créature a trouvé le sommeil au mauvais moment et s’est retrouvée avec un nid de guêpes au sommet de sa coquille ! La probabilité que cela se répète est très faible. Par chance, cet homme l’a libéré quelques secondes après la prise de cette photo.


Fourmis à cartouches


Comment ne pas aimer les fourmis, ces petits insectes sociaux si laborieux. On en distingue plusieurs espèces, toutes ont leurs particularités. À la différence des autres fourmis qui sont plus inoffensives, les fourmis rousses des bois utilisent des cartouches propres à elles pour neutraliser leurs proies.


Pas de panique, ces fourmis n’ont pas encore inventé des flingues ! Leur abdomen contient un acide dont elles se servent pour se débarrasser de tout ce qui constitue une menace pour elles. Le nombre de fourmis par personne est estimé à 1,4 million.


Minuscules et terrifiants


On dit souvent « Chaque médaille a son revers ». C’est le cas du microscope. En effet, grâce à son invention, les humains ont pu découvrir le monde assez fabuleux des microorganismes qui vivent avec nous. Mais cela s’est malheureusement accompagné de la découverte de réels monstres très effrayants, même s’ils sont invisibles à l’œil nu.


Les vers hydrothermaux sont un genre de créatures des grandes profondeurs qui ont pratiquement la même taille que les bactéries. Par chance, ces petits monstres sont loin de nous, précisément dans les cheminées hydrothermales de l’océan. En plus d’être étranges, ils font partie des microorganismes les plus petits jamais découverts.


Toujours aussi mignon


Malgré leur amour pour les chats, certaines personnes n’apprécient pas les Sphynx qui sont d’ailleurs des créatures uniques et majestueuses. Ce n’est pas pour rien qu’ils coûtent jusqu’à 9,8 000 dollars, et ce en dépit du fait qu’ils sont étranges. En effet, ils sont connus pour être dépourvus de poils, de moustache et de cils.


Le Sphnx présenté dans cette image est complètement hors du commun puisqu’il n’a pas d’yeux. Cette caractéristique lui donne l’apparence d’une momie revenue à la vie. De toute façon, il n’y a aucun doute que le Sphinx, même s’il est bizarre, est un animal adorable.


« Attention, retirer doucement »


Le panneau d’avertissement sur le couvercle du réservoir de ce camion n’a jamais eu autant de sens. Quand il s’agit de nids de guêpes, « attention, retirez doucement » est le meilleur conseil que l’on puisse donner. Mais dans ce cas, ce n’est pas le « jet de carburant » qui « peut causer des blessures »…


Les piqûres de guêpes ne sont généralement pas mortelles, mais elles peuvent provoquer de graves réactions allergiques. Les symptômes courants sont les suivants : gonflement, démangeaisons, vertiges, difficultés respiratoires et étourdissements. Les cas extrêmes peuvent entraîner des nausées, des vomissements, une chute de la tension artérielle et même une perte de conscience.


Quelqu’un peut appeler Ace Ventura ?


Voici une photo qui montre que les animaux sauvages font preuve de barbarie. Étant donné que cette surprenante scène de crime n’a rien d’explicite, il vaudrait mieux qu’on appelle Ace Ventura, détective chiens et chats. On peut aussi appeler les experts C.S.I.


Pour être franc, le très célèbre Sherlock Holmes aura du mal à trouver une explication à cette situation. Ce qui est sûr, c’est que ce malheureux oiseau a eu une fin tragique quand il a choisi de se percher sur cet arbre. Un animal aux dents acérées comme des lames de rasoir a dû le prendre.